Droit de l'enfant et soins de santé

L'actualité récente nous a permis d'apprendre qu'une jeune amérindienne de l'ontario est décédée suite à une décision d'un tribunal qui a autorisé de mettre fin aux traitements qui auraient pu la sauver et ce sur la base du respect des droits ancestraux des peuples autochtones du Canada reconnu par la Constitution canadienne.

Une telle décision met en opposition le droit à la vie de l'enfant et le respect de droits ancestraux. De même, il faut savoir que le droit pour des parents de refuser des soins pour leurs enfants n'est pas absolu et qu'en général le droit de l'enfant à recevoir des soins devra primer.

On pourra donc se surprendre d'une telle décision (qui met en danger de mort l'enfant) et espérer qu'une telle situation ne se reproduira plus. 

Pour en savoir plus sur le sujet, nous vous suggérons la lecture des commentaires suivants :

http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/yves-boisvert/201501/22/01-4837408-morte-davoir-ete-amerindienne.php

http://www.lapresse.ca/debats/nos-collaborateurs/melanie-dugre/201412/01/01-4824256-bafouer-linteret-de-lenfant.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4837408_article_POS1

http://www.lapresse.ca/debats/votre-opinion/201501/29/01-4839674-un-manque-de-jugement-aberrant.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4837408_article_POS2

droit enfant santé amérindien culture droits ancestraux

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau